Adhésion

L’assemblée générale de Moncton (1999) a fixé et précisé les conditions d’adhésion.

L’assemblée générale de Moncton (1999) a fixé et précisé les conditions d’adhésion suivantes :

  • Etre une institution de formation au journalisme, distincte d’une formation générale à la communication
  • Enseigner en français, totalement ou partiellement, et/ou mener des actions de coopération avec des centres de journalisme de la francophonie
  • Adhérer aux termes de la charte du Réseau
  • Payer sa cotisation annuelle

La qualité de membre du réseau s’acquiert sous certaines conditions

  • Une existence et une expérience de formation spécifique au journalisme (formation première ou continue), attestées depuis trois ans au moins .
  • Le parrainage d’au moins deux membres du réseau (depuis 2002), dont un du Nord et un du Sud, attestant de la qualité des prestations de l’adhérent.
  • L’avis des centres des pays d’où émane la candidature est nécessairement requis, sans être décisionnaire.

La décision d’admission prise par le bureau du Réseau doit être ratifiée à la majorité minimale des deux tiers, par la plus proche assemblée générale.

Un centre en cours de création peut être admis pendant ce délai comme membre associé, participant aux activités, moyennant le paiement de sa cotisation, mais sans droit de vote aux assemblées générales du Réseau.

La radiation de l’association peut être constatée et prononcée à la même majorité des deux tiers par la plus proche assemblée générale, pour les motifs suivants :

  • cessation d’activité
  • démission
  • non-paiement de la cotisation après rappel
  • motif grave ayant porté atteinte à l’activité et au renom du Réseau

Contact adhésion

Les procédures d’adhésion ont été simplifiées, de manière à élargir le réseau des écoles et universités de journalisme totalement ou partiellement francophones.

Pour tout renseignement, contacter le Secrétariat du réseau: theophraste@theophraste.org

Membres titulaires

CESTI, Centre d’Etude des Sciences et Techniques de l’Information, Sénégal, Dakar.  EPJT, Ecole Publique de Journalisme de Tours, France, Tours. CFJM – Centre de Formation au Journalisme et aux Médias Cap JC, Centre Africain de Perfectionnement des Journalistes et Communicateurs, Tunis, Tunisie Département Journalisme de l’université de Linné, Suède. EJL, Ecole de Journalisme de Louvain, Louvain, Belgique. ESJ, Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, Lille, France. ESSTIC, Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information Yaounde, Cameroun. Ecole Universitaire de Journalisme de Bruxelles FJCM, Université de Sofia – Faculté de journalisme et de communication de masse, Sofia, Bulgarie FJSC, Bucarest, Roumanie Faculté de Journalisme d’Antanarivo, Madagascar. IHECS, Institut des Hautes Etudes des Communications Sociales, Bruxelles, Belgique. IJBA, Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine, Bordeaux, France. IPJ, Institut Pratique du Journalisme de l’université Paris-Dauphine, PSL Research University, Paris, France. IPSI, Institut de Presse et des Sciences de l’Information, Tunis, Tunisie ISIC, Institut Supérieur de l’Information et de la Communication, Rabat, Maroc ISTC Abidjan, Côte d’Ivoire Université Laval – Département Information-Communication, Québec, Canada. Université d’Ottawa – Programme de baccalauréat – Journalisme, Ottawa, Canada. Université de Moncton – Faculté des Arts (Programme Information-communication), Moncton, Canada.

Pin It on Pinterest

Share This